Yoga en ligne : les avantages

Avant la crise sanitaire de ce premier semestre de 2020, faire du yoga en ligne n’était pas si bien vu par les professeurs. L’absence d’encadrement et le manque de corrections étaient souvent montrés du doigt. Mais avec le confinement qui a concerné plus de la moitié de la planète, les yogis n’ont pas eu d’autre choix que de s’en remettre au yoga en ligne. Pratiquer par Internet a bien évidemment des inconvénients. Pourtant, les avantages sont bien plus nombreux, et en voici six.

avantage yoga en ligne

Un grand choix de styles

Dans les grandes villes, le nombre de styles de yoga disponibles est vaste. On trouve de tout, du dynamisme de l’Ashtanga, à la douceur du yoga Nidra, en passant par le Vinyasa, le Yin ou le Hatha. Mais ce luxe n’est pas donné à tous. Il n’est pas rare d’avoir qu’un seul ou deux cours de yoga dans certains villages. Internet, et plus particulièrement la plateforme de vidéo YouTube, offre un grand choix de vidéos de yoga, dans tous les styles, et pour tous les niveaux. Grâce aux vidéos, certains peuvent ainsi faire leurs premières postures ou se perfectionner dans leur pratique.

Faire du yoga quand on veut

Parmi les inconvénients des cours « en live », il est possible de citer la contrainte des horaires. Nous avons tous des vies professionnelles et familiales différentes. En plus de devoir trouver le cours de yoga qui nous convient, il faut aussi que les horaires soient adaptés à nos disponibilités. En optant pour une pratique numérique, nous pouvons pratiquer quand nous le voulons, que ce soit au réveil, pour la pause déjeuner, ou avant d’aller se coucher. La flexibilité du numérique convient aussi bien aux personnes « overbookées » qu’à ceux qui apprécient la liberté de leur planning.

Faire du yoga où l’on veut

En plus de permettre de pratiquer quand on veut, le yoga par vidéo nous donne aussi la chance de pratiquer où nous le voulons. Cela peut très bien être sur le lit, quand on est en pyjama, ou sur le tapis du salon. Nous pouvons aussi pratiquer dans le jardin, pendant les vacances, ou même faire du yoga sur chaise quand on prend le train. Tout ce dont on a réellement besoin est une connexion à Internet pour regarder en direct le cours, ou le télécharger et y accéder hors ligne. Même le tapis n’est pas un accessoire indispensable pour pratiquer.

Suivre n’importe qui, même à l’autre bout de la planète

Le quatrième avantage de la pratique grâce au numérique, est le choix du professeur. Trouver le style de yoga, le lieu de pratique, un horaire adapté tout en ayant un professeur qui nous convient devient vite un calvaire pour certains. Les professeurs de yoga en ligne, dès que l’on comprend l’anglais, deviennent extrêmement nombreux. Il y a forcément un professeur qui vous captivera et qui surpassera peut-être votre professeur de yoga réel. Les personnalités et les façons de guider une pratique peuvent être très variées, et même complémentaires.

Prendre le temps

Lorsqu’on pratique dans un vrai cours de yoga, on n’a pas le choix que de suivre le rythme du cours. Ainsi, si on veut rester un peu plus dans une posture ou prendre le temps de l’explorer, un cours en live n’est clairement pas adapté. La fonction « pause » de la vidéo sera alors notre meilleure alliée. Couper la vidéo laisse l’opportunité de prendre le temps, peut-être d’ajouter quelques postures particulièrement appréciées, voire d’allonger la durée de la relaxation finale. Grâce aux vidéos, non seulement on peut choisir ce qu’on veut faire, mais en plus, on devient le maître de notre propre pratique.

Se lancer dans une formation sans sortir de chez soi

Le confinement et les distanciations sociales ont poussé les professeurs de yoga à réfléchir différemment et à user de nouvelles stratégies pour garder un contact avec leur communauté. Les formations en ligne ne sont pas toutes récentes, mais cette période a donné l’opportunité de prendre le temps de créer des formations, et de les proposer à de futurs élèves vivant tout autour du monde, ce qui n’est pas forcément faisable avec une formation de 200 heures classique en présentiel. De plus, le confinement nous a poussés dans nos retranchements, et nombreuses sont les personnes qui ont décidé de changer de voie. C’est ainsi le moment idéal de se lancer dans une formation de yoga, dans le confort de son foyer. Certains « training » sont préenregistrés, mais d’autres se font en direct avec les professeurs, grâce à des services comme Zoom ou Skype.

En conclusion, les vidéos de yoga ont de nombreux avantages qu’il peut être intéressant d’explorer. Lorsqu’on pratique le yoga, l’écoute de soi est nécessaire. C’est d’ailleurs bien plus important que l’avis extérieur d’un professeur, quelle que soit son expérience, qui peut tenter de nous imposer un moule. Il est essentiel de se baser sur son ressenti pour pratiquer grâce à des vidéos, et cela permet de s’y adonner en toute sécurité de chez soi, à son rythme, et très souvent sans débourser un centime. Malgré la reprise d’une vie « normale », le yoga en ligne pourrait bien concurrencer le yoga en live.